Accès direct au contenu

Normandie Université NORMANDIE_UNIVERSITE


RECHERCHE & VALORISATIONStructuration du site normand

Structuration du site normand : mise en place de Pôles Stratégiques de Recherche et de Formation



Faisant suite à la fusion des deux régions normandes, les acteurs de la communauté scientifique rassemblés au sein de Normandie Université, ont constitué un groupe de travail ad hoc chargé de réfléchir à la structuration de la recherche en Normandie afin de proposer un modèle d’organisation de la recherche en accord avec les enjeux à la fois scientifiques et économiques de la Région.

Ces travaux ont pris en compte les nombreux éléments de contexte que constituaient le renforcement de la politique scientifique de Normandie Université comme unique politique de recherche en Normandie en lien avec la préfiguration du projet I-SITE (Initiative Science-Innovation-Territoire-Economie) du 2e Programme d’Investissements d’Avenir, les CPER 2015-2020, le CPIER Vallée de Seine, les stratégies régionales basées sur une spécialisation intelligente (dite “RIS3”), les Schémas régionaux pour l’enseignement supérieur et la recherche haut et bas normands et le nouveau SRESRI, la structuration interne thématique des établissements.

Les ambitions affirmées de cette structuration, qui ont fédéré les débats entre les participants, sont de :

  • favoriser le développement et la visibilité à l'international ;
  • créer une identité normande de qualité de l’enseignement supérieur et la recherche ;
  • défendre et soutenir une formation attractive ;
  • organiser une infrastructure de recherche de niveau mondial (grands équipements, plateformes labélisées etc...) ;
  • encourager dans le cadre des projets une implication et une intégration dans le tissu économique en particulier régional.


Pour atteindre ces objectifs, 5 pôles stratégiques de formation et de recherche ont été validés par le Conseil Académique le 28 novembre 2016 et mis en place au 1er janvier 2017 dans le cadre du nouveau contrat de site. Ces pôles ont le périmètre suivant :

  • “énergies, Propulsion, Matière, Matériaux” ou EP2M ;
  •  “Nouvelles technologies en chimie et biologie appliquées à la santé et au bien-être” ou CBSB ;
  •  “Humanités, Culture, Sociétés” ou HCS ;
  •  “Sciences du Numérique” ou SN ;
  •  “Continuum Terre – Mer” ou CTM.


Loin de fonctionner en silos, ces pôles doivent également permettre de prendre en compte et développer des recherches transdisciplinaires sur des thèmes aussi variés que “Nucléaire et Santé”, “Transition énergétique” ou “Humanités Numériques”… Une réflexion devra être engagée très prochainement afin de favoriser le décloisonnement disciplinaire susceptible de faire jaillir les innovations de rupture de demain que la grande pluridisciplinarité du site permet.

Un schéma de gouvernance à deux niveaux a été retenu :