Accès direct au contenu

Normandie Université NORMANDIE_UNIVERSITE


Toutes les actualités

Elaboration et portage d’une réponse Normande à l’AAP Nouveaux Cursus à l’Université (NCU) du PIA3

Normandie Université a déposé un projet ambitieux d’évolution du cycle licence, et se propose, dans le cadre d’une réponse à l’appel à projet NCU, comme expérimentatrice de cette évolution, avec l’objectif que cette expérimentation concerne au moins 30 mentions de licences et 15 000 étudiants en fin d’expérimentation (2027). Les établissements normands se donnent donc les ambitions suivantes :

  • améliorer la possibilité, pour chaque diplômé de licence, de s’insérer professionnellement à bac + 3 sans obérer sa capacité de poursuites d’études, qu’elles soient immédiates ou différées, et donc sans affaiblir le corpus disciplinaire correspondant à sa mention de licence ;
  • permettre à tout étudiant d’autoévaluer ses acquis tout le long de sa formation, et donc d’avoir la capacité de reconsidérer son rapport aux études, de se positionner par rapport à une offre de remédiation, et d’une façon plus générale, d’être plus à même de bénéficier au mieux de méthodes de pédagogies actives ;
  • offrir à tout étudiant inscrit et présent en licence un parcours de réussite adapté, correspondant à ses acquis et à ses projets ;
  • promouvoir à travers l’ensemble de ces dispositifs l’emploi industriel qualifié en Normandie ;
  • proposer à tout étudiant qui se projette vers une insertion à bac+3 un semestre complémentaire lui permettant d’acquérir une double compétence, en particulier grâce à une expérience à l’international.

Afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, le projet INTELICENCE entend travailler sur l’ensemble de la chaine pédagogique, dès le lycée, jusqu’à l’obtention du diplôme de licence. Les principales actions concrètes portent sur :
  • la mise en place d’une école d’été ouverte aux néo-bacheliers, dans le but de consolider leurs acquis ;
  • la réalisation et la mise en œuvre, en collaboration avec les enseignants du secondaire, de tests de positionnement à destination des étudiants primo-inscrits en L1, de façon à fonder la ou les propositions de parcours qui leur seront faites ;
  • la co-construction, avec des acteurs du milieu socio-économique, d’outils et d’activités permettant une évaluation transversale de compétences (via par exemple des projets industriels concrets) ;
  • la conception et le déploiement de dispositifs permettant aux étudiants d’autoévaluer leur apprentissage en cours de formation, et de se positionner, en dialogue avec leur enseignant référent, dans les différents parcours qui leur sont proposés et, le cas échéant, dans des dispositifs de remédiation ;
  • la conception et mise en œuvre de 4 parcours adaptés selon le niveau des étudiants ;
  • la mise en place d’un parcours de réorientation spécifique pour étudiants dans un cursus de licence par défaut ;
  • la conception et le développement de “formations hybrides” à partir d’outils numériques, et déploiement de méthodes pédagogiques permettant de prendre de la distance avec l’enseignement tout présentiel. Ceci permet d’individualiser les parcours tout en respectant les contraintes personnelles de chacun ;
  • enfin, une mise en place d’un semestre complémentaire optionnel, à vocation de mobilité internationale, ou dans certains cas, d’acquisition d’une double compétence. Ce semestre pourra aussi prendre la forme d’un stage long préparant l’insertion en milieu professionnel de l’étudiant à Bac + 3 ou Bac + 4.


NORMANDIE UNIVERSITÉ - ESPLANADE DE LA PAIX / CS 14032 / 14032 CAEN CEDEX 5